Lux Aide à l'orientation c'est toute l'info, des conseils, les meilleurs vidéos pour réussir votre orientation et votre insertion professionnelle

 lux.orientation@gmail.com

Orientation professionnelle

cliquez ici site

Réussir son orientation: voilà une préoccupation importante pour tous les élèves et tous les parents et c’est même une question de société grandissante aujourd’hui. Les nombreux sujets sur les médias qui traitent de cette question se multiplient ce qui n’existait pas dans cette proportion il y a encore 10 ans.

 

C’est vrai que l’introduction du numérique dans les procédures d’affectation ont sans aucun doute mis en évidence des difficultés d’affectation particulièrement pour les études post Bac. On l’a vu l’année dernière avec le cafouillis de la plateforme APB qui a conduit à la mise en place de la nouvelle plateforme PARCOURSUP cette année. Se pose le problème de la sélection qui a toujours été un problème plus ou moins visible. la difficulté supplémentaire qui se fait de plus en plus ressentir c’est le Babyboom des années 2000. Ce sont tous ces enfants nés dans ces années là, vous quoi, qui viennent gonfler le nombre de candidatures aux poursuites d’études. D’après les chiffres démographiques il y en a pour jusqu’à 2022. 

 

 

Mais comme le dit très justement Julie Mleczko de STUDYRAMA le problème ce n’est pas les plateforme de pré-inscription mais l’orientation en elle même. C’est certain l’augmentation  des candidats pose problème et constitue un élément très important dans la mise en place de votre stratégie pour obtenir les admissions que vous souhaitez mais ce n’est pas le seul élément. 

 

On choisit son orientation professionnelle en fonction de ses goûts, de ce qu’on aime faire, de son histoire, des ses capacités. c’est en fait un processus. Une orientation réussie se construit petit à petit en se posant les bonnes questions. et sur ce point nous ne sommes pas tous pareils, pour certains c’est une évidence pour d’autres cela peut prendre du temps et demander des tâtonnements. Une des difficultés est que le système exerce une certaine pression car il faut faire des choix et ceci très tôt dans la scolarité, dès la 3ème alors que savoir vraiment ce qu’on veut faire de sa vie professionnelle peut prendre du temps. Une autre difficulté et non des moindre c’est que quand on est adolescent on ne peut pas vraiment savoir en quoi consiste exactement les différents métiers.   

 

 

[do_widget id=eu_cookie_law_widget-3]